fbpx
a

MENU

Introduction

Conseil d'administration

Membrariat

Services aux membres

Affaires financières

Capital humain

Développement des affaires

Communications

2021-2022

L’audace de s’adapter

Rapport annuel

  • AGA - 14 octobre 2022
M. Yvan Laurin

M. Yvan Laurin

Président

Le mot de la présidence.

Préparons aujourd’hui le monde de demain

C’est un privilège et une grande fierté de pouvoir à nouveau m’adresser à vous cette année, à titre de président du conseil d’administration du Consortium. En regardant le chemin parcouru par cette initiative unique de coopération, je constate son évolution remarquable depuis l’idée originale qui l’a fait naître jusqu’à la place de Centre de services partagés de l’économie sociale qu’elle occupe aujourd’hui.

Je dois souligner la vision qui a été celle des initiateurs du Consortium et remercier les membres fondateurs ainsi que son directeur général qui ont fait preuve d’audace et qui ont fait confiance à l’innovation. Je remercie également tous les secteurs du mouvement coopératif, mutualiste et de l’économie sociale qui ont rejoint le Consortium au fil du temps. Chacun a bien compris que la force du Consortium est que plus on utilise ses services, plus on renforce son expertise et mieux on soutient l’ensemble des entreprises collectives. C’est l’intercoopération à son meilleur : en s’aidant soi-même, on aide les autres.

Bien sûr, l’année 2021-2022 a été marquée par des défis importants, mais malgré le contexte de crise sanitaire et la nécessaire adaptation qui en découle, le Consortium a su reprendre sa croissance particulièrement auprès des membres auxiliaires et des membres sous entière gestion. À cet égard, je remercie la Fédération des coopératives de câblodistribution et de télécommunication du Québec qui a confié sa gestion au Consortium. Je suis convaincu que ce partenariat sera mutuellement fructueux.

Nous le savons, les années qui viennent sont porteuses de défis importants pour l’économie et la société dans son ensemble. Le marché du travail vit une révolution dont toutes les conséquences ne sont pas encore connues. Cependant, on peut déjà affirmer que le Consortium est mieux positionné que jamais pour apporter une réponse adéquate et efficace au défi immense de la pénurie de main-d’œuvre. En effet le taux d’engagement des experts du Consortium envers leur entreprise a atteint des sommets impressionnants et fait du Consortium une entreprise qui sait attirer et conserver les talents.

Je parlais de fierté en commençant ce mot. La coopération est une aventure humaine qui prouve sans cesse sa pertinence et son efficacité.

Pour conclure, j’adresse un immense merci aux membres du Consortium pour leur confiance, aux membres du conseil d’administration pour leur engagement et, bien sûr, au directeur général ainsi qu’à l’ensemble des experts qui offrent sans cesse le meilleur d’eux-mêmes aux entreprises collectives.

M. J. Benoit Caron

M. J. Benoit Caron

Directeur général

Le mot de la direction générale.

2021-2022 : Les fruits de nos efforts

Je suis fier de l’année qui vient de passer. Si les dernières ont été marquées par le changement et l’adaptation, face notamment au contexte pandémique, on peut dire que cette année fut l’incarnation d’un certain retour à la normale – une normale nouvelle, face à laquelle nous sommes mieux positionnés que jamais!

Heureusement, au Consortium, retour à la normale ne rime pas avec stagnation! En effet, 2021-2022 fut marquée par la croissance : une hausse significative à la fois du membrariat, des revenus et de nos effectifs. Grâce, entre autres, aux efforts de nos directions, ainsi qu’au dévouement et à la flexibilité de nos experts, cette croissance s’est également accompagnée d’une hausse du taux de satisfaction de nos membres, qui se trouve maintenant à un niveau record!

La croissance du Consortium tant sur le plan du développement de services que de l’embauche de nouveaux effectifs s’est poursuivie. La hausse des produits a permis de combler la presqu’entièreté des frais d’exploitation et nous permet d’atteindre un certain équilibre budgétaire.

Pour répondre aux besoins en constante évolution de nos membres, nous avons poursuivi notre recrutement aux quatre coins du Québec. Nos efforts afin d’améliorer notre attractivité, par l’amélioration des conditions de travail, ont porté fruit, et ce malgré les enjeux importants de main-d’œuvre auxquels toutes les entreprises québécoises doivent faire face. La hausse du taux d’engagement des experts pour atteindre 8.2/10 en est, d’ailleurs, la démonstration.

Nous sommes très conscients des défis multiples qui se dressent à l’horizon. Il faut bien sûr renforcer notre positionnement dans le marché de l’emploi et être reconnus comme un employeur de choix. Nous avons entamé un travail de fond sur la visibilité du Consortium et la mise à l’avant-plan de l’exemple unique de coopération qu’il constitue, mais nous devons amplifier cette orientation pour renforcer le positionnement du Consortium comme centre de services partagés de l’économie sociale. Nous devons également travailler à notre reconnaissance au sein des institutions gouvernementales. Ce sont de beaux défis que nous abordons avec enthousiasme afin de poursuivre le développement du Consortium et l’innovation au bénéfice des membres !

Je souhaite remercier tous les acteurs indispensables du Consortium : nos membres, nos experts, nos directions, et les membres du conseil d’administration. Merci de collaborer au succès du Consortium et de ses membres. Merci pour votre soutien et  votre confiance.

En terminant, il m’est impossible de conclure le mot de la direction générale sans parler de notre président, monsieur Yvan Laurin. Yvan nous quitte après cette assemblée générale.

 Yvan est à l’origine de l’organisation que nous sommes, car il y est présent depuis sa constitution et même avant. Au cours de toutes ces années, il aura été pour moi, et pour nous tous, un phare, un guide.  Quelqu’un sur qui on peut toujours compter et qui sait toujours quoi répondre et nous conseiller. Sa contribution à l’organisation que nous sommes devenus est majeure. Lorsque j’étais dans le doute – et oui ça arrive parfois – c’est vers Yvan que je me tournais.

 Si je n’avais pas eu Yvan comme accompagnateur, comme président sur qui je pouvais toujours compter, le Consortium ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui. Yvan, merci. Tu as toute ma reconnaissance et ma gratitude.

Mission.

Le Consortium existe pour que chaque entreprise collective puisse avoir accès à des services spécialisés de qualité.

Vision.

Par l’expertise, la qualité et la disponibilité de son capital humain, son interdisciplinarité et son accessibilité, le Consortium est le partenaire privilégié des organisations d’économie sociale pour les accompagner dans leurs projets de changement d’échelle afin de reconstruire le tissu socioéconomique de toutes les régions du Québec et du Canada.

Les objectifs pour l’année 2021-2022.

9

Diversification des utilisateurs de services

9

Amélioration de la marge bénéficiaire

9

Augmentation de la satisfaction des membres

9

Croissance du taux d’engagement des experts

Vie associative.

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE

RENCONTRES DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

RENCONTRES DU COMITÉ EXÉCUTIF

Composition du conseil d’administration.

9

Yvan Laurin, Président (Membre Exécutif)

Membre de soutien

9

Martin-Charles St-Pierre, Vice-président (Membre Exécutif)

9

Lynda Bélanger, Secrétaire-trésorière (Membre Exécutif)

9

Marie-Josée Paquette, Administratrice (Membre Exécutif)

9
9

Jean R. Soublière, Administrateur

Membrariat.

35 nouvelles organisations sont devenues membres en 2021-2022 .

Services aux membres.

Heures de services rendues.

68 577 h

Des interventions auprès de plus de 300 entreprises (touchées directement ou via leur regroupement sectoriel par les services du Consortium)

Notre organisation sera heureuse
de recommander les services du Consortium

97%

des répondants ont affirmé OUI

Affaires financières.

Le Consortium a connu une croissance de 1 % de ses produits totaux, incluant des aides gouvernementales liées à la situation exceptionnelle de la pandémie de COVID-19.

DESCRIPTION2021-2022 RÉEL2021-2022 BUDGÉTÉ2020-2021 RÉELVAR2022-2023 BUDGÉTÉ
PRODUITS4 618 760 $ 4 598 552 $ 4 571 674 $+1 %5 786 386 $
FRAIS D'EXPLOITATION4 648 539 $ 4 550 351 $ 4 023 699 $+15%5 728 258 $
EXCÉDENT DE L'EXERCICE (DÉFICIT) (29 779) $48 201 $ 548 175 $58 128 $

Comme ce fut le cas pour les années précédentes, la progression des revenus est principalement attribuable à l’augmentation du volume de services, c’est-à-dire le volume d’heures travaillées, plutôt qu’à la progression du niveau moyen de tarification.

Ainsi, le Consortium continue à développer une masse critique d’utilisateurs afin de maintenir ses services accessibles, conformément à sa mission. Les pratiques de gestion rigoureuses et le développement des affaires soutenu contribuent à l’atteinte de cet objectif.

En regard de leur utilisation des services, la part des membres sous entière gestion diminue au profit des autres membres et des membres auxiliaires. Ainsi, le Consortium continue de diversifier ses revenus.

Proportions d’heures de services par département

Capital humain.

Notre capital humain est au cœur du succès de la mission du Consortium et de ses membres. C’est pourquoi nous recrutons dorénavant partout au Québec, grâce, notamment, au télétravail. Nos experts sont, d’ailleurs, répartis dans 25 municipalités à travers le Québec, des Îles-de-la-Madeleine jusqu’à l’ouest du Grand Montréal.

L’optimisation des ressources s’est poursuivie tout au long de l’exercice financier notamment par l’accès à une offre de formation accrue en transition numérique et par l’investissement dans des mesures en santé et bien-être au bénéfice de son capital humain.

TAUX D'ENGAGEMENT

Ce résultat se compare avantageusement à celui d’entreprises semblables 

Une équipe paritaire et expérimentée.

RESSOURCES PROFESSIONNELLES

FORMATEURS (FAPAQE)

DIRECTIONS

MOYENNE D'ÂGE

ANS

Développement des affaires 2021-2022

Le développement des affaires est essentiel pour la diversification des revenus du Consortium et la consolidation d’une masse critique d’utilisateurs. Ainsi, 7 grandes orientations, issues du Plan stratégique de développement des affaires, guident nos efforts en ce sens.

  • Développer une stratégie de développement et d’ancrage territorial
  • Promouvoir les services du Consortium auprès des entreprises d’économie sociale de la ville de Montréal
  • Faire en sorte que le Consortium soit LA référence incontournable pour les services d’accompagnement auprès des regroupements d’OBNL (Chantier, CDEC, Pôle, Caisse économie solidaire, autres)
  • Redynamiser les relations avec les réseaux coopératifs et mutualistes
  • Accompagner les fédérations sous entière gestion dans la reprise des activités et dans les changements organisationnels
  • Développer les services du Consortium dans les autres provinces du Canada
  • Positionner le Consortium auprès des instances gouvernementales à titre d’organisation au service et appartenant aux entreprises collectives

 

Parmi les multiples démarches entreprises, nous pouvons retenir:

Le développement des affaires est essentiel pour la diversification des revenus du Consortium et la consolidation d’une masse critique d’utilisateurs.

 

Pour visualiser les multiples démarches entreprises, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Participation à des événements – AGA et autres9• AGA CDRQ 3 juin 2021
• AGA Pôle d’économie sociale de la Capitale-Nationale 14 juin 2021
• AGA CSMO-ESAC – 20 octobre 2021
• AGA Chantier de l’économie sociale – 28 octobre 2021
• AGA TIESSS – 25 novembre 2021
• AGA Co-opérators – 30 mars 2022
• Congres CMC 11 juin 2021
• 5 à 7 de Co-operators 17 juin 2021
• Déjeuner du Pôle d’économie sociale de la Capitale-Nationale 4 novembre 2021
Rencontres de développement37• ACCA 4 mai 2021
• Pole Capitale-Nationale 18 mai 2021
• Filaction – Innogec Relance 25 mai 2021
• Rencontre d'information - Programme de formation des dirigeants 3 juin 2021
• TRESCA 4 juin 2021
• CSMO-ESAC 8 juin 2021
• Ville de Laval 11 juin 2021
• Ville de Montréal 11 juin 2021
• Luc Samama consultant 23 juin 2021
• ARBJ – 14 juillet 2021
• Recyclage Vanier – 17 septembre 2021
• CSMO-ESAC – 23 septembre 2021
• Charles Demers consultant – 1er octobre 2021
• Fonds écoleader – 7 octobre 2021
• CDR-Acadie – 13 octobre 2021
• CÉSIM – 14 octobre 2021
• P4E 14 octobre 2021
• ACCA – 26 octobre 2021
• Réseau des SACD – 27 octobre 2021
• CÉSIM – 27 octobre 2021
• CDR-Acadie – 27 octobre 2021
• CIBIM – 3 novembre 2021
• FCAQ – 3 novembre 2021
• TRESCA – 4 novembre 2021
• CDRQ – 5 novembre 2021
• Université de Sherbrooke – 10 novembre 2021
• CÉSIM – 18 novembre 2021
• P4E – 19 novembre 2021
• Coopérative du Petit-Champlain – 22 novembre 2021
• ARBJ – 10 décembre 2021
• CQCM-PAGES – 14 décembre 2021
• Filaction – 13 janvier 2022
• P4E – 24 janvier 2022
• CDR-Acadie – 26 janvier 2022
• CQCM-Coop employeur – 26 janvier 2022
• CÉSIM – 17 février 2022
• CQCM-Repreneuriat collectif – 11 mars 2022
Présentation des services du Consortium19• Échange entre les experts de la CDR Acadie et le Consortium 5 mai 2021
• Commerce solidaire 12 mai 2021
• CIBIM 12 mai 2021
• Métiers d'art Bas-Saint-Laurent 17 mai 2021
• ARBJ-Pole Jamésien en économie sociale 27 mai 2021
• Présentation du Consortium COREM 23 juin 2021
• Les amants de la scène 23 juin 2021
• La Mine d’Or – 6 juillet 2021
• Collège FDL – 14 juillet 2021
• Code F – 15 juillet 2021
• Domaine du Parc Savard – 13 septembre 2021
• Le Beam – 37 octobre 2021
• Retournzy – 9 novembre 2021
• Table danse du Conseil de la culture Chaudière-Appalaches – 16 novembre 2021
• RISQ et Fiducie du Chantier d’économie sociale – 11 février 2022
• Les Éleveurs d’ovins du Québec (LEOQ) 25 février 2022
• Laboratoire sur l'agriculture urbaine – 28 février 2022
• COREM – 8 mars 2022
• RSSMO – 17 mars 2022
Nouveaux membres 34CA du 7 décembre 2021
• Société Alzheimer Outaouais
• Société Alzheimer de l’Estrie
• Immeuble Populaire de Québec (IPQ) Inc.

CA du 19 août 2021
• Carpe Diem – Centre d’apprentissage libre
• Centre résidentiel et communautaire Jacques-Cartier
• Code F. Santé financière pour tous!
• Commerce solidaire Québec
• Corporation Pax-Habitat
• Daniel Léveillée Danse
• La Cantine pour tous
• Métiers d’art Bas-St-Laurent
• Mobility Data
• Régénération Canada
• Rendez-vous culturels de Saint-Casimir
• Société d’habitation Cardinal Vachon

CA du 27 octobre 2021
• Résidence de la Rive Nord Inc
• Réseau d'agriculture urbaine de Québec (RAUQ)
• Centrale Alternative
• Association sur l'accès et la protection de l'information (AAPI)
• La Mine d'Or, entreprise d'insertion sociale
• Domaine du Parc Savard
• Service budgétaire et communautaire de Chicoutimi
• Connec-T, services d'audiodescription

29 mars 2022
• Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)
• Centre d’accès et d’accompagnement au logement subventionné Clés en main
• Les Projets VRIX
• Société de gestion de la faune de Kamouraska inc. (Zec Chapais)
• SDC St-Roch (Société de développement commercial centre-ville de Québec)
• Société Alzheimer de la Côte-Nord
• Les Éleveurs d’ovins du Québec (LEOQ)
• Groupe de ressources techniques Nouvel Habitat (GRT Nouvel Habitat)
• Explos-Nature

6 janvier 2022
• L’Éveil Charlevoisien
Liste des ententes de coopération  :

Projets structurants 2021-2022.

Recensement des meilleures pratiques en CFT des regroupements coopératifs et entreprises d’économie sociale

Bailleur de fonds : Programme de soutien financier en matière de conciliation famille-travail (CTF) destiné aux milieux de travail

Brève description du projet réalisé

R
Élaboration des politiques et procédure en conciliation travail vie personnelle
R
Obtention du sceau Concilivi
R
Sondage auprès des membres du Consortium sur leurs pratiques en conciliation travail vie personnelle
R
Diffusion des résultats et mesure des retombées

Personnel de l’organisation impliqués :

R
Équipe des communications :

ayant collaboré à diffuser l’information relative aux activités réalisées dans le projet, dont l’obtention du sceau Concilivi, la politique de CTF, le sondage et webinaire de présentation des résultats.

R
Équipe des ressources humaines et transformation et gestion du changement :

pour le développement de politiques et procédure en CTF et organisation/analyse des résultats du sondage des membres du Consortium en matière de CTF.

R
Équipe de coordination et de gestion du projet :

suivi de la portée du projet, des coûts et des échéanciers.

Les retombées des activités réalisées à court, moyen ou long terme et les moyens mis en place pour en assurer la pérennité dans le cadre du volet interne CFT du projet 2302 – MFA | Recensement meilleures pratiques CFT à l’interne :

R
Obtention du certificat CONCILIVI par le Consortium
R
Déclaration d’engagement du Consortium pour obtenir son engagement envers ses employés afin de les soutenir dans leurs obligations familiales
R
Alignement des mesures CFT selon le rapport du sondage fait par les employés du Consortium en 2021
R
Amélioration au niveau de la flexibilité des horaires (horaire d’été à l’année)
R
Valorisation de l’utilisation de la banque d’heures
R
Amélioration pour le choix des vacances estivales selon les opérations et les obligations familiales
R
Possibilité de prendre plus de 2 semaines de vacances consécutives
R
Mise en place du télétravail à 100% ou en formule hybride au choix de l’employé
R
Réorganisation de l’horaire de l’employé selon les responsabilités familiales (réf : enfants malades)
R
Positionnement officiel pour améliorer l’attraction des nouveaux candidats
R
Plan de communication interne afin de mobiliser et fidéliser nos employés
R
Bonification de notre processus d’accueil qui inclut la révision des grands principes de la conciliation CFT et de notre charte CFT
R
Révision de notre procédure de départ pour valider les aspects de la CFT
R
Valorisation de notre nouveau programme de télémédecine

La conciliation travail famille et vie personnelle, est au cœur des préoccupations des travailleurs. Les parents qui ont de jeunes enfants ne sont pas les seuls concernés par la conciliation famille-travail-études : certains doivent également concilier travail et études, responsabilités familiales liées au rôle de grand-parent ou de personne proche aidante, ou autres engagements personnels. Afin d’être plus inclusifs dans le cadre de ces efforts, nous parlons donc de plus en plus de « conciliation travail-vie personnelle ».

Nos efforts ont été multiples : sondage, webinaire, échanges, etc. Forts de notre membrariat hétéroclite, ces consultations ont permis de recenser et ensuite de partager les meilleures pratiques de conciliation travail-vie personnelle par et pour nos membres ; un enjeu essentiel dans la stratégie de fidélisation des employés d’aujourd’hui.

Transformation numérique des entreprises collectives

Bailleur de fonds : Programme pour la transformation numérique des entreprises collectives

Le Conseil québécois de la coopération et de la mutualité (CQCM) en partenariat avec le Chantier de l’économie sociale (le Chantier), la Coopérative de développement régional du Québec (CDRQ), les pôles d’économie sociale et le Consortium de ressources et d’expertises coopératives, a lancé en cours d’année le Programme pour la transformation numérique des entreprises collectives afin de soutenir l’accompagnement de la transformation numérique des entreprises collectives.

Depuis, ce projet permet de sensibiliser, de former et d’accompagner de nombreuses entreprises collectives dans leur processus de transformation numérique. L’initiative vise à accélérer le virage numérique des coopératives et des organismes à but non lucratif du secteur de l’économie sociale en mettant en valeur l’importance de prendre le virage numérique.

Le service d’accompagnement est offert sous plusieurs volets :

  • La formation et la vulgarisation sur les enjeux,
  • L’accompagnement à la planification stratégique en transformation numérique
  • L’aide financière octroyée aux réseaux d’entreprises collectives pour des projets structurants.

« La raison d’être du Consortium est d’accompagner et de soutenir les entreprises collectives dans leur épanouissement et de leur proposer les outils et les ressources nécessaires à leur réussite. Ce partenariat historique que je pourrais qualifier d’un regroupement de savoir collectif, avec le Chantier, le CQCM et la CDRQ permettra aux coopératives et aux OBNL de suivre le mouvement de la transformation numérique et nous sommes fiers de travailler avec eux afin de les accompagner dans la planification de cette évolution incontournable ». – J. Benoit Caron, directeur général du Consortium de ressources et d’expertises coopératives

Les communications.

LinkedIn.

1230 abonnés

+ 450 (58 %)

54 publications

1249 visiteurs uniques

Facebook.

582 abonnés

+135 (30 %)

2 campagnes de publicité : 5554 impressions
150 publications

Infolettres

Communiqués

Chroniques d’experts partagées

Mois de l’économie sociale.

Publications

Événement virtuel

Infolettre

Relations médias.

Revue de presse

Téléphone :
418 622-1001
1 855 837-9142

Heures d’ouverture :
du lundi au vendredi
8h 30 à 16h 30

Suivez-nous!