fbpx

Le blogue des experts

Actualités et conseils

Les fondamentaux de la gestion de projets

GESTION DE PROJETS | OCTOBRE 2020

Il est de mise dans un contexte de forts changements de revoir certaines lignes directrices en termes de gestion de projet (GP) ponctuant notre quotidien. En effet qu’il agisse de petits ou de gros projets, les mêmes principes de base s’appliquent pour faire de la GP.

Tout d’abord, statuons sur le fait qu’un projet à un début et une fin. Si l’activité attendue n’a ni de début ni de fin, il s’agit alors de gestion courante ne nécessitant pas le même traitement ou méthodologie qu’un projet. D’autre part, retenez qu’afin de définir les résultats attendus en fin de projet, il faut tout d’abord identifier la cause à la base ayant mené à entreprendre ledit projet (réaménagement, renouvellement, réalignement ou redéploiement).

Sommes toute,
la gestion de projet se résume à gérer trois éléments centraux :

  • Temps;
  • Ressources;
  • Qualité.

TEMPS

Le principe directeur pour le temps est d’assurer un suivi rigoureux des échéanciers. Ces derniers doivent être réalistes et concertés avec les exécutants, et ce, tout en anticipant des dépassements qui pourront avoir des répercussions sur d’autres activités du projet étant interreliées.

RESSOURCES

Les principes directeurs de la gestion des ressources touchent les ressources humaines et les ressources financières, convergeant tous deux sous l’angle de la planification et de l’affectation (heures et dépenses anticipées).  Ceci représente bien souvent le point névralgique avec le moins de souplesse, il est donc à prendre avec sérieux pour la réussite du projet.

QUALITÉ

La gestion de la qualité est plus abstraite et repose en grande partie sur la gestion de la satisfaction du demandeur de projet, qu’il soit interne ou externe. Vous devez donc anticiper les besoins, y répondre et si possible les dépasser. Ceci fera la différence entre un bon travail et un travail d’excellence !

Dans l’univers de la GP, il y a actuellement deux grandes tendances, à savoir la méthode classique en cascade et de plus en plus populaire la méthode Agile. Certaines versions hybrides existent pour une plus grande convivialité. Il est néanmoins important de choisir la bonne méthodologie pour une gestion efficiente pouvant différer d’un projet à l’autre.  En ce qui a trait aux outils clés en GP, bonne nouvelle plusieurs outils simples sont à votre portée. En GP classique, on retrouve des outils tels que le diagramme de GANTT (diagramme à barres horizontales incluant tâches et délais) ou encore le tableau de bord (avec des indicateurs de performance dans l’atteinte de cibles prédéfinies). En GP Agile, on retrouve généralement des outils/méthodes dits du Srcum, Kandan ou encore Scrumban (version hybride). Ces méthodes fonctionnent par « sprint » hebdomadaire, gestion de « backlog » (liste de tâches) ou encore de « whiteboard » (tableau de tâches et d’avancement avec des post-its réels ou virtuels). Soulignons qu’être Agile est tout d’abord une philosophie et un état d’esprit bien plus qu’une recette ou une méthode.

En définitive, vous devez être bon gestionnaire et user de votre leadership pour utiliser les bons outils et méthodes pour gérer votre projet du début jusqu’à la fin !  


En collaboration avec

Gabrielle Bourgault-Brunelle
Directrice de la gestion des projets

«Nous sommes fiers d’arborer le sceau Concilivi qui démontre une belle évolution dans le monde du travail».

Téléphone :
(418) 622-1001
1 (855) 837-9142

Heures d'ouverture :
Lundi au vendredi
8h30 à 16h30

Extranet

Share This